La jaguar a 20 ans !

Publié le par kem

La Jaguar, console d'Atari est sorti fin novembre 1993 aux Etats-Unis et débarqua en Europe quelques mois plus tard. Bien qu'à l'époque, elle subit un échec commercial retentissant, elle reste, 20 ans après, dans le cœur de nombreux fans.

La jaguar a 20 ans !

Une entrée ratée dans le monde de la 3D !

Fin 1990, il semble bien que le marché des consoles prend le dessus sur celui des micro-ordinateurs, avec les sorties de la Megadrive de Sega et de la Super Nintendo de Nintendo.

Atari développe pendant plusieurs années une console 3D afin de tenter un grand retour sur le devant de la scène, espérant prospérer autant que dans les années 80 avec les micros Atari ST et oublier le bide de la Lynx, console portable n'arrivant pas à concurrencer la Game Boy. C'est donc fin novembre 1993 que sort aux Etats-Unis la Jaguar (et quelques mois plus tard en Europe, puis au Japon)

Se vantant d'être équipée d'un processeur 64 bit, les capacités de la Jaguar semble toutefois limitées et on ne voit que trop peu de différences sur les jeux multiplateformes (alors que les autres consoles sont de la génération inférieure). Ajoutez à celà un manque d'exclusivité sur les sorties de jeux et vous obtenez le cocktail d'un échec total : seulement 250 000 exemplaires vendus dans le monde. (et c'est pour cela que les prix aujourd'hui dépassent les 100€ pour une console en boite!)

Quelques jeux auront tout de même retenus l'attention des jeux : Alien vs Predator ou encore Rayman.

La jaguar a 20 ans !

La Jaguar n'est pas morte pour autant !

Malgré l'arrêt de la production de la console après seulement 3 ans de vie, des jeux continuent encore de sortir sur la Jaguar ! Et oui, la scène homebrew n'a jamais cessé de produire de nouveaux jeux sur la machine d'Atari. En 2013, il y a eu la conversion d'Another World.

Publié dans actu

Commenter cet article

découvrir les pompes 04/12/2013 13:27

moi qui suit adepte des jeux vidéos, je n'ai pas encore entendu parler de Jaguar ou de ses dérivés, je vais y remédier de suite pour en savoir un peu plus