Test : Inazuma Eleven Strikers sur Wii

Publié le par kem

INAZUMA ELEVEN STRIKERS

Editeur : Level-5

Support : Wii

Genre : Football

Sortie : 2012

Test : Inazuma Eleven Strikers sur Wii

Le 27 septembre prochain sort un nouvel épisode d'Inazuma eleven sur 3DS. Afin de patienter, je décide de me faire l'opus sur Wii Inazuma eleven strikers, que je m'étais refusé jusqu'à maintenant de peur d'être déçue, celui-ci étant apparemment amputé de l'aspect rpg/aventure des épisodes précédents.

Avec l'abandon du mode aventure qui a fait le succès des épisodes DS, Inazuma Eleven Strikers se définit comme un simple jeu de foot animé où l'on se contentera d'enchaîner des entraînements ou des matchs amicaux en vue de progresser dans le tableau Compétition. On commence avec l'équipe de base du collège Raimon avec son capitaine Mark Evans. Au fur et à mesure de l'avancée dans le championnat, on pourra recruter de nouveaux joueurs et apprendre de nouvelles techniques.

Test : Inazuma Eleven Strikers sur Wii

Au menu du jeu, vous avez la possibilité de choisir entre jouer un match amical, faire un tournoi ou faire des mini-jeux (tout ça de 1 à 4 joueurs) ou bien d'accéder au local du club où le principal intérêt du jeu en solo est présent : améliorer son équipe ! C'est donc par là que je me dirige et j'entame mon premier match de compétition après un bref tutoriel (qui est zappable). Pour moi qui ai beaucoup joué sur DS au stylet, la prise en main de cette version est assez galère dans un premier temps. En effet, tout se déroule en temps réel et ce n'est pas plus mal pour le rythme, mais il faut arriver à se défaire des petites habitudes prises sur la console portable.

Premier constat : je trouve que l'enchaînement des différentes techniques d'attaques ou de défenses de part et d'autre du terrain est assez dynamique et donne du pep's au match. Le joueur ne peut déclencher une technique spéciale que quand sa jauge "Eclair" est au maximum ce qui évite à un personnage de traverser tout le terrain d'une traite ! Ce qui est un peu dérangeant, ce sont les techniques de défense, car on peut les activer même en étant en retard sur l'attaquant vu que ça marche dans un cercle d'un rayon d'environ 2m autour du joueur, peu importe qu'il soit devant, sur le côté ou derrière l'attaquant à arrêter. Mais comme ça marche pareil pour vous, vous vous en remettrez vite !

Test : Inazuma Eleven Strikers sur Wii

Par contre, s'il y a bien un truc déconcertant dans ce jeu, c'est la suprématie des gardiens ! Eux n'ont pas besoin d'avoir leur jauge "Éclair" au maximum pour déclencher leurs techniques spéciales d'arrêt, vous pouvez donc tirer de nombreuses fois sans marquer un seul but face à ce déséquilibre sensé éviter de gros scores.

Pour progresser dans le tableau Compétition, il faut améliorer son équipe. Il y a deux manières : les points techniques et les liens d'amitiés. Les premiers servent à déclencher les techniques spéciales et les seconds à apporter des techniques combinées qui se déclencheront quand les joueurs seront à proximité les uns des autres et avec leur jauge "Éclair" au maximum, ce qui ne se produit pas tous les 4 matins, inutile de le préciser (sauf pour l'équipe contrôlé par l'IA bien sûr). Ces deux paramètres s'augmentent en s'entraînant au mini-jeux (5 exercices de dextérité style colonie de vacances !) ou en effectuant des matchs amicaux. On regrettera de ne plus choisir les techniques à apprendre à nos joueurs, cela se fait automatiquement.

Test : Inazuma Eleven Strikers sur Wii

Il ne faudra pas compter torcher le tableau Compétition facilement ! En effet, il y a un très gros déséquilibre entre les matchs amicaux où vous décabanez votre adversaire et les matchs de compétition où l'équipe adverse, sans vous mettre une déculottée, vous énervera à plus d'un titre car quand vous, vous irez déclencher votre tir spécial dans la surface de réparation, le gardien l'arrêtera sans problème alors que l'attaquant adverse marquera parfois depuis l'autre côté du terrain. C'est assez indigeste et décourageant ! mais j'ai l'impression que ça a été poussé à l'excès pour augmenter artificiellement la durée de vie du jeu car le nombre d'équipes à rencontrer n'est pas phénoménal !

Concernant les graphismes, c'est de toute beauté, on prend plaisir à regarder les animations des différentes techniques. On se croirait dans le dessin animé, c'est fluide ! Niveau musique, on retrouve les ambiances des précédents épisodes on n'est donc pas dépaysé ! Gros bémol cependant sur la gestion des commentaires lors des matchs. Ils sont redondants mais surtout souvent peu perspicace ! Je me rappelle d'un match gagné 2-0 où les 2 buts avaient été marqué lors de la première mi-temps. A la fin du match le commentateur a quand même dit :" ce match n'aura pas permis de les départager" ou un truc dans le genre ...

Test : Inazuma Eleven Strikers sur Wii

Conclusion : Alors oui, les graphismes d'Inazuma eleven strikers sont super jolis, on sent que c'est un jeu qui est sorti en fin de vie de la Wii, mais ce point positif est loin d'élever cet épisode au niveau de ses prédécesseurs. Le titre a du mal à trouver sa place entre l'aspect RPG très restreint et un soft de football arcade avec jeu en temps réel, le déséquilibre entre les différents modes de jeux étant bien trop marqué !

Note : 2,5/6

Publié dans test wii

Commenter cet article