E.T. était enterré au Nouveau Mexique !

Publié le par kem

Je vous propose aujourd'hui un petit voyage dans le temps afin de vous relater un fait s'étant produit il y a un peu plus de 30 ans.

E.T. était enterré au Nouveau Mexique !

La firme Atari achète en 1982 les droits du film E.T. de Steven Spielberg, qui fait un carton au cinéma à l'époque afin d'en faire une adaptation sur sa console Atari 2600 et ainsi surfer sur la vague juteuse du merchandising. Coût de l'opération : 25 millions de dollars. Développé en quelques semaines seulement par Howard Scott Warshaw (Yars' Revenge), le jeu se révèlera être une grosse bouse et sera même qualifiée d'une des pires adaptations vidéoludiques de toute l'histoire du jeu vidéo.
Ce fût évidemment un véritable échec commercial et provoqua même la faillite d'Atari (déjà fragiligée depuis le crash des jeux vidéo en 1983).
La firme se retrouvant avec des millions de cartouches invendables malgré les baisses successives de tarif décida fin 1983 d'enterrer le stock restant dans la décharge d'Alamagordo , au Nouveau-Mexique.Mais personne n’avait réussi jusqu'à aujourd'hui à trouver le moindre indice sur l’éventuel lieu d’enfouissement, de sorte que l’on n’a jamais su si cette histoire était véridique.

E.T. était enterré au Nouveau Mexique !

Depuis 2011, Lightbox Interactive et Fuel Entertainment ont décidé de mettre fin au mystère en demandant l'autorisation de creuser le site afin de retrouver les cartouches, tout cela bien sûr sous l'oeil des caméras, le chantier faisant l'objet d'un documentaire.
Les travaux d'excavation ont eu lieu hier (26/04/2014), après de nombreux reports pour des raisons de sécurité et d'environnement.
Bilan : les cartouches du jeu E.T. étaient bien enterrées à l'endroit indiquée, mettant fin à une légende urbaine ! D'autres cartouches de jeux auraient ainsi été déterrées (Missile Command et Centipede). Certains jeux seraient même intact ! La ville d'Alamogordo prévoit de commercialiser une partie des jeux retrouvés, de quoi s'attendre à une possible déferlante sur Ebay...
Quoi qu'il en soit, E.T. n'est pas prêt de se faire oublier :)



source :http://www.alamogordonews.com/alamogordo-news/ci_25645294/ataris-tomb-unearth-at-old-landfill

Publié dans actu

Commenter cet article